Sokchearta
Thérapeute psycho-corporelle, Paris 20
Sokchearta

Voyage à travers ton essence

Thérapeute psycho-corporelle, Paris 20

Profiter de la douceur de février


Rester dans la grotte, dans la tanière…c’est difficile dans notre société où nous sommes sur-sollicités•e à chaque instant. Février est un mois ambivalent….C’est le mois de trop pour certains•es, le soleil est trop loin ; l’hiver est trop long…et ras-le-bol de ces nuits longues…

 

Et pourtant, nous ne sommes qu'au 2ème mois de l’hiver, qui ne dure que 3 mois et que finalement, pas de doute, la nature et sa fraîcheur ou froideur nous encourage bien à rester au chaud dans la tanière…Alors pourquoi tant d’impatience pendant ce mois plutôt que d’en profiter pleinement ?

Impatience vs Patience

Profiter de quoi ? Février c’est aussi le contrecoup après janvier…et c’est confirmé, rien n’a changé depuis le début de l’année. Parce que j’ai pas pris des résolutions, parce que si j’en ai pris c’était sans convictions …Oh et puis à quoi bon et puis on va pas se mentir, ça n’a jamais marché…Pourtant j’aimerais avoir confiance, être serein•e, un équilibre pro/perso, être aligné•e ou m’affirmer…Oui tout ça mais j’y crois pas trop…C’est ça le mood de février…Parce que dans le fond, tu es impatient•e de passer au printemps pour te remettre en action et profiter des beaux jours…

Des vertus de l'introspection : se responsabiliser

L’hiver est la saison de l’introspection, du repos, de le reliance. Chaque lune de la saison d’hiver nous amène à ça et avouons-le, ce n’est pas très confortable, de s’observer, d’admettre que quelque chose est dysfonctionnel et que malheureusement cela se répète…

Parce que si je décide de me relier à moi et d’aller en profondeur dans cette phase d’introspection, j’admets aussi ma part de responsabilité à travers mes scénarios, croyances et mon pilotage automatique. C’est pour cela que je te répète souvent en thérapie « tu es courageux•se » d’être là et de venir te remettre en questions dans tes croyances négatives et dysfonctionnements.

 

Tu es aussi humble et honnête car certaines phases de la thérapie sont douloureuses et certaines prises de conscience inavouables et donc encore plus douloureuses….

Encore un peu de repos

L’hiver c’est aussi ça dans la nature. Ce qui doit être rejeté, coupé  a été coupé les saisons précédentes et février est le dernier ajustement…Oui pour toi aussi février est un moment pour s’ajuster après tout ce que tu as libéré…Suis-je prêt•e pour le renouveau, le printemps ? Suis-je assez ressourcé•e ou réconcilié•e avec moi pour sortir de la tanière. Le nouveau cycle est là et il s’ouvre au printemps.

 

Alors profite de ces dernières semaines de repos, profite de ces dernières semaines pour élaguer, écoute-toi et ne te fie pas à la course du temps. Défais-toi de ces injonctions patriarcales et de performance…Tu as le temps.   

 

Et n’oublie pas que le mois de février se termine avec un moment merveilleux, mon anniversaire le 28 !


Articles similaires

Catégories

Derniers articles

Vibrer l'Amour

19 Mai 2024

Chaque Nouvelle Lune est un moment précieux car tu actives cette énergie en toi en déposant en conscience tes intentions ! 
 
La lune d’avril était une lune ...

Révéler sa puissance du féminin

03 Mai 2024

Parce que qu’être femme, c’est merveilleux ! Je te partage un autre regard sur notre corps, notre sensibilité pour retrouver l’audace d’être Soi !
Je te par...

Lettre ouverte à mon mental - en quête d’authenticité

02 Mai 2024

Cher mental,
Rester en sécurité
Je voudrais te remercier d’être à mes côtés. Grâce à toi, dans certains situations, je sais prendre des décisions rapidement,...

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion