Sokchearta
Thérapeute psycho-corporelle à Paris 10 et Paris 5
Sokchearta

Voyagez à travers votre essence

Thérapeute psycho-corporelle à Paris 10 et Paris 5

Le Blog

Un été pour lâcher le stress

2020, c’est sûr quelle année ! Alors cet été, ces vacances j’en ai besoin et je les ai bien méritées après tout ce que j’ai donné pour la boîte, après ces semaines passées avec les enfants ; cet été, ce sera mon été et j’appuie sur pause.

 

Pause ? Des grasses matinées, une randonnée, les retrouvailles en famille ou avec les copains, la journée à la plage, la reprise du running et du yoga…Et pourtant je me sens encore fatiguée, en baisse d’énergie…Je vois cette pile de dossier qui m’attend à la rentrée…et puis même en vacances, je me sens plein-e de tensions et stressé-e…Mais pourquoi d’ailleurs, même en vacances je suis stressé-e ? Et puis tiens d’ailleurs, c’est quoi le stress ?

C’est quoi le stress ?

Le stress, en premier lieu c’est une réaction physiologique : un shoot hormonal rapide qui peurt durer des heures. C’est un jeu d’équilibre entre la libération d’adrénaline et noradrénaline (accélérateur) des glandes surrénales qui tentent d’être régulées par le cortisol (stabilisateur) de l’hypothalamus (dans le système nerveux). Au choix, si l’équilibre n’est pas atteint,  2 profils :

  • trop de cortisol, on peut faire de la rétention d’eau (comme une couche de protection), l’organisme et le système immunitaire se fragilisent ;
  • trop d’adrénaline : excitation, battements de coeur accélérés, le corps ne récupère pas….

Ah oui donc ce serait bien de trouver l’équilibre entre ces 2 shoots hormonaux….

 

Quoi le stress est neutre ? Ah non, là je ne suis pas d’accord ! Quand je suis stressé-e, rien ne va plus pour moi…

Pourquoi je suis stressé-e ?

Et pourtant, oui, le stress est neutre mais a de la mémoire. C’est ce qu’on appelle le seuil de résistance ou tolérance au stress. Ce seuil de tolérance se construit à travers les mécanismes psychologiques de l’enfance, il évolue tout au long de la vie et conditionne la réactivité émotionnelle face au stress.

 

Si je considère le stress positivement, comme un défi, l'appréhension du stress est diminuée et  je peux développer une créativité pour répondre au stress. Je m’engage ainsi sur le chemin de l’ épanouissement, la confiance et l’estime de soi.

Si au contraire, je considère le stress négativement, comme un échec ou une menace, l’appréhension du stress augmente. J’entretiens une image négative et je perds confiance en moi.

Ainsi si le stress est maîtrisé, il peut être un réel potentiel d’énergie.

Et vous quelle paire de lunettes voulez-vous porter face au stress ?

Dîtes stop au stress

Vous avez envie de faire le point cet été pour recharger vos batteries et pour une rentrée dynamique et pleine d’énergie ? Profitez d’une séance de sophrologie pour mettre en place un plan de gestion du stress. Faîtes le point sur vos ressources, vos stratégies physiologiques (hygiène de vie, alimentation, sommeil, sport, loisirs, relaxation…), vos stratégies psychologiques mais aussi organisationnelles (d’où venait cette impression d’urgence ?) et découvrir des techniques à pratiquer tout au long de la journée pour chasser le stress.

Un anti-stress de 3 mn

Et pour terminer, le tips relax de l’été ! Gardez dans votre valise la respiration complète (cf article "Abordez sereinement le déconfinement, croyez-en vous, c’est possible !") à pratiquer tout au long de la journée et ajoutez-y ce nuage de couleur.

Assis-e, allongé-e ou debout, fermez les yeux.

Prenez le temps de prendre conscience de votre position, de votre corps, tel qu’il est ici et maintenant.

Réalisez un cycle de 3 respirations complètes.

Prenez conscience des parties de votre corps en contact avec le sol, la terre. Si vous êtes allongé-e, prenez conscience des jambes, du dos, des bras et du crâne en contact avec le sol. Si vous êtes assis-e, prenez conscience des pieds bien à plat en contact avec le sol, les cuisses et le dos en contact avec votre chaise.

Vous allez maintenant imaginer un nuage au dessus de votre tête. Vous colorez ce nuage d’un bleu si vous avez besoin de sérénité, d’orange si vous avez besoin d’énergie.

Une fois ce nuage teinté de la couleur de votre choix, vous laissez ce nuage  descendre dans votre corps, en commençant par la tête, les épaules, les bras, le thorax, l’abdomen dans oublier le dos, puis la partie inférieure de votre corps, les jambes et les pieds.

 

Vous laissez ce nuage parcourir et envelopper votre corps de sa douceur, de son énergie, de sa couleur.

Et quand vous le souhaitez, vous réaliserez à nouveau 3 respirations complètes et vous ouvrirez doucement vos yeux.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.