Sokchearta
Thérapeute psycho-corporelle, Paris 11 et Aix-en-Provence
Sokchearta

Voyage à travers ton essence

Thérapeute psycho-corporelle, Paris 11 et Aix-en-Provence

Accepter sa part d’ombre : prendre ma juste place

14 Mar 2022 Sokchearta Affirmation, confiance en soi

2022, accueillir ses parts d’ombre pour prendre sa juste place. La sortie du dernier bouquin de Frédéric Lenoir, « Jung, un voyage vers soi » à l’automne dernier a permis de valoriser l’oeuvre de Jung et notamment ses concepts de synchronicité, l’inconscient collectif, les complexes, les archétypes…

 

C’est Jung qui affirme que la conscience et avoir du sens est indispensable pour s’épanouir. C’est Jung qui affirme que nous avons le choix, que nous sommes libres et émancipés à travers le processus d’individuation : libre-arbitre et quête de soi ou comment en découvrant son conscient et inconscient, nous pouvons retourner dans notre authenticité, être amour tout en joie. Facsinant non ?

Vivre et s’adapter en société = les masques

Enfant, nous baignons dans notre enfant libre, nous sommes plus affirmés dans notre personnalité et nous sommes spontanés. Et puis avec le temps, pour ne pas être rejeté et être aimé/reconnu, nous commençons à nous adapter et porter des masques. Pour s’intégrer dans le collectif (la société), nous adaptons consciemment nos attitudes eu monde extérieur (par peur du rejet).

Découvrir la quête de soi et prendre confiance

Par ces masques, en s’adaptant sans cesse aux autres (en sur-utilisant son enfant adapté de l’analyse transactionnelle), il y a un risque de se perdre en étant plus en capacité de prendre conscience de ses réels besoins, de son identité. C’est ce que tu ressens notamment au travail, quand ce sentiment de désillusion ou perte de sens, se met en place.

 

C’est à ce voyage que nous invite Jung à travers la notion d’individuation. Voyager à travers son essence pour se découvrir et s’accepter tels·lles que nous sommes et ainsi prendre confiance en toi.

S’accepter tels·telles nous sommes, l’estime de soi

Pour ce faire, la 1ère étape est aller chercher sa part d’ombre. La part d’ombre, c’est comme la part sombre de nous-même : les désirs inavouables, les émotions incompatibles avec les normes sociales dans lesquelles j’évolue (entre autres l’inconscient collectif)/ou incompatible avec la personnalité idéale que je veux être.

Ce travail est souvent douloureux, celui de comprendre et d’accepter sa part d’ombre. Lorsque nous sommes dans la dynamique du changement, c’est l’une des premières choses que nous allons réveiller. Car souvent elle est en lien avec la colère en toi, la colère envers les autres…Car l’ombre se découvre à travers l’effet miroir ou ce que nous projettons chez les autres.

Au travail, en famille, revenir à soi

C’est ce qui se joue quand tu es en souffrance au travail, quand tu rencontres des difficultés à prendre la parole, quand tu as du mal à t’affirmer, quand tu perds du sens au travail et c’est ce que je t’invite à libérer lors de nos séances. Ce travail d’individuation pour te réaliser, prendre confiance en toi et retrouver ta place pour reprendre le chemin de la vie avec sérénité.


Articles similaires

Abonnement à la newsletter

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion