Sokchearta
Thérapeute psycho-corporelle à Paris 10 et Paris 11
Sokchearta

Voyager à travers son essence

Thérapeute psycho-corporelle à Paris 10 et Paris 11

Ecouter ce qui se passe en moi

Prévention du burn-out

Burn-out, brown-out, bore-out…3 termes qui ne sont plus tabous aujourd’hui et qui nous rappelle que malgré les courants de pensée positive et de bonheur/happiness au travail, les souffrances dûes au travail sont belles et bien présentes. Ces souffrances touchent tous les secteurs. Certes la santé avec la crise sanitaire, mais aussi l’économie sociale et solidaire ou l’action sociale, des secteurs souvent vantés ou idéalisés par la prédominance de valeurs. Des souffrances vécues dans le cadre professionnel mais qui impactent nos vies personnelles car souvent elles touchent notre intégrité et c’est là que cela se complique. Attention, ces souffrance ne se vivent pas qu’au travail, on peut aussi faire un burn-out parental !

Comprendre que le burn-out est un processus

Quand on parle de burn-out, on repense à Simone ou Bertrand qui du jour au lendemain ont craqué….Oui, le burn-out est un état d’épuisement total, physique, émotionnel et mental qui dure dans le temps et est dû à trop de tout pendant trop longtemps.

Mais non, ce n’est pas du jour au lendemain. C’est un processus et c’est pour cela que c’est difficile à identifier en amont et qu’il est important d’observer et d’écouter ce qui se passe en soi.

 

Ce processus se joue en 3 phases :

  • Phase 1 : Je suis au taquet sur tout avec une production en continue d’adrénaline

 

Ultra-busy, cerveau hyperactif et super boosté, café à gogo et autres stimulants, vous avez du mal à déconnecter soir, week-end ou pendant les vacances !

 

Vous ne mettez jamais votre corps en off ou en repos et celui-ci continue à produire l’adrénaline..l’excitation et donc l’absence de repos, d’où les difficultés de déconnexion, les troubles du sommeil et difficultés d’endormissement ou les réveils précoces où vous êtes déjà en  sur-régime ! Et pour maintenir le rythme, c’est café/clopes à volonté ou autres stimulants/excitants….

  • Phase 2 : Je m’acharne malgré les résistances

 

Problèmes de concentration, sensation de fatigue ou submergée, du mal à se reposer malgré les siestes ou les nuitées, irritable, anxieux, frustrée, perte d’enthousiasme et motivation, premières tensions musculaires et douleurs dans le corps, troubles du sommeil…

 

C’est l’une des phases cruciales du process du burn-out…Celles où certains signes extérieurs sont visibles par les autres mais pas forcément par la personne concernée. Oui je suis fatigué depuis quelques jours, mais ça ira mieux le week-end prochain avec le point de l’Ascension où je pourrais me reposer. On a conscience que quelque chose ne va pas mais difficile de se l’avouer ou de le reconnaître à cause de certaines croyances telles que « non je suis quelqu’un de fort, je ne suis pas vulnérable » ou encore « si je prends quelques jours, mon manager va se dire que je ne suis pas fiable ou vulnérable » ou encore « j’ai pas le droit de les décevoir ».

 

Résultat, on tire encore et toujours malgré les alertes du corps… C’est l’accumulation de différents symptômes qui deviennent un signale d’alerte !

 

  • Phase 3 : J’explose en plein vol

 

C’est l’épuisement. Du jour au lendemain, vous vous effondrez, ayant atteint vos limites. Votre corps ne peut plus suivre. Vous êtes épuisé et dormir n’y change rien. Anxiété avec des crises d’angoisse, vous n’arrivez plus à penser ni à vus concentrer…vous souffrez de fortes douleurs dans le corps, des douleurs inexpliquées…

Prévenir le burnout en étant à l’écoute des symptômes

Quels que soient les premiers signes extérieurs, l’important est de comprendre que le burn-out, le brown-out et le bore-out sont des processus ; avec des mécanismes  et racines différents mais  reste des processus. Ce n’est donc pas une fatalité et vous l’aurez compris, la phase 2 est une phase où la prise de conscience pour agir et sortir du process est encore possible. Prenez 3 mn pour observer et ressentir ce qui se passe en vous depuis quelques jours : troubles du sommeil, irritabilité, stress ou frustrations ? Ne restez pas isolée et consultez !

 

Pour aller plus loin, mon intervention dans Resalib sur le burn-out : cliquez ici


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion