Sokchearta
Thérapeute psycho-corporelle, Paris 11 et Aix-en-Provence
Sokchearta

Voyage à travers ton essence

Thérapeute psycho-corporelle, Paris 11 et Aix-en-Provence

Eté 2022, ce sera slow life

29 Juil 2022 Sokchearta Femme zen

Oh oui c’est l’été, j’ai envie de faire plein de trucs mais c’est aussi le moment de ralentir. Ah bon pourquoi ? Ben parce que tu sais bien, l’été c’est les vacances et puis au mois d’août tout tourne au ralenti chez nous…

 

Ah, mais moi je suis pleine d’énergie cet été. D’ailleurs on va en Grèce cet été, et j’ai prévu un programme de fou !

 

Ah ben moi pas du tout, c’est tranquillou, Baloo (oui il en faut peu pour être heureux) ! Je vais faire une retraite de yoga dans le sud et puis ensuite, je pars rejoindre des copines en Bretagne et après je vais voir ma grand-mère à Strasbourg…

 

Mmmh, en faut-il vraiment peu pour être heureux aujourd’hui ?

Discerner mon besoin des attentes des autres

Vous êtes nombreuses via IG en juin à m’avoir demander des tips pour ralentir et faire du slow life cet été. Mais pourquoi ? Oui pourquoi s’imposer de ralentir cet été ?

 

En vrai, je pourrais te donner des tips à l’infini, te proposer un challenge, un programme mais si tu ne sais pas pourquoi tu veux ralentir alors rien ne marchera…

 

Parce que dans le fond, admettons-le, l’été est une saison très agréable où l’énergie vitale est magnifiée par les longues journées et ce soleil radieux assaisonnés de quelques Spritz.

A ce rythme-là, il est facile de tomber dans le rythme nuits courtes…et pouf fatigue…mais joie de tous ces beaux moments passés !

 

Alors la vraie question sera donc, c’est quoi l’équilibre juste pour toi ?

 

Qui dit équilibre, dit quel est mon besoin profond ?

Les autres, quelle place ?

Quand je prépare mon été, quelle est la part pour moi ? Pour me faire plaisir, pour mon bien-être, pour ma santé mentale ?

Est-ce que j’ai vraiment envie de faire un break cet été ?

 

Peut-être que l’été est une saison où je bouillonne d’idées et que je suis hyper-créative ? OU alors, j’adore travailler en été, c’est tellement plus calme au bureau, je peux me concentrer à fond. Alors pourquoi me brimer ?

 

Oui, il y a une tendance post-COVID-19 avec de nouvelles injonctions. Aujourd’hui, tu dois travailler, réussir et avoir du sens dans ta vie. Tu dois être flexible, adaptable et « intelligent ·e émotionnellement » et tu dois être capable de ralentir quand il faut…Parce que dans le fond, si tu as tout ça, tu restes efficient, efficace…et performant !

Et si on faisait autrement ?

Alors non, le slow-life, pas de recette magique avec des tips et des choses à faire pour entrer dans le slow.

 

Le slow-life, c’est une comme une philosophie, une manière d’être et peut-être aussi un acte politique dans le sens de refuser cette société d’hyper-consommation, compétition/performance et désolidarisation des liens, cette société qui va toujours plus vite.

 

Le slow-life, c’est d’abord s’écouter soi. Et c’est parce que tu te connaîtras, que tu t’accepteras dans ton intégralité tant dans ta part d’ombre et lumière que tu incarneras ton essence. Tu seras ainsi à l’écoute de ton rythme. En liberté d’être toi.


Articles similaires

Abonnement à la newsletter

Envoyé !

Derniers articles

Confiance en soi : Utiliser ses rêves pour mieux se connaître

Je suis, je consomme, je fais, je suis libre, je suis engagé·e ?

La bonne rentrée pour ne pas perdre pied

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion